Ardèche septembre 09

L'ARDECHE N'A PAS FAIT RECETTE.

 

 

Seulement 18 marcheurs pour cette sortie de reprise à Pailharès dans l'Ardèche, ce dimanche 20 septembre. Il faut dire que la marche initialement prévue au calendrier devait se dérouler au Lac Charvin et que les responsables du Club avaient dû déprogrammer en raison des impératifs horaires des chauffeurs de cars.

Malgré ce nombre restreint de participants, la journée aura été bonne, avec cette marche concoctée par Dany et Marcel Gache, Henri et Chantal Chavas et Alain Magnard. Dès le départ mise en jambes avec la montée vers le col du Buisson, puis après un coup d'oeil au village miniature, direction Lafarre par les crêtes. Les stigmates de l'incendie de 2003 encore très visibles conféraient au lieu une ambiance assez troublante mais qui ne fit pas perdre l'appétit à nos marcheurs qui profitèrent du calme du village de Lafarre, sur son éperon rocheux, le temps du pique-nique. L'après-midi, ils pouvaient s'émerveiller devant la taille et la production du poirier multi-centenaire du hameau de Souteyrat, et le joli vallon reliant Les Asclards au Faux. Malheureusement, ils ne pouvaient admirer les sommets du Mézenc et du Mont Gerbier des Joncs pas plus que le Pilat visible depuis ces hauteurs par temps clair, car la pluie et le brouillard avaient fait leur apparition. Mais ces mauvaises conditions ne duraient pas et la descente sur Pailharès en passant par le col du Marchand s'effectuait avec le soleil retrouvé. Le chemin dallé, les terrasses de pierres sèches et d'énormes châtaigniers évoquaient bien l'Ardèche des collines chantée par Jean Ferrat et c'est le mollet fatigué mais l'esprit plein de paysages sereins que le groupe apprécia le petit goûter préparé par Dany et Marcel, avant de regagner le Pilat...dans les temps!