Le grand Som juin 2011

 

 LE GRAND SOM....ENFIN !

24 randonneurs prêts à grimper jusqu'au sommet du Grand Som en Chartreuse. Un petit rappel : l'an dernier arrivés à La Ruchère, la purée de pois et la neige en altitude avaient bien sûr fait renoncer à ce beau parcours

Ce dimanche 19 juin, la chance semblait davantage au rendez-vous même si les sommets étaient encore couverts à 8 heures et demie.

Le terrain est très gras ; il a plu pendant 3 jours. Nous voici enfin arrivés au Col de la Ruchère après quelques erreurs de navigation. Les moutons et le patou, nous accueillent. La montéee est plus difficile que prévue, compte-tenu de l'état des sentiers. Après la traversée de quelques pierriers, c'est le fameux pas du Loup, cheminée qui nécessite l'utilisation aussi des mains et qui permet d'arriver ensuite sur les alpages de Bovinant. Il est déjà midi, la température pas très élevée. On se pose, les uns à l'abri de rochers, les autres près du habert pour le repas ; il faut recharger les batteries.

Sur les conseils avisés d'un accompagnateur local, nous renonçons à atteindre le sommet, les dalles calcaires étant annoncées glssantes et dangereuses. Il faut changer de cap. La descente choisie nous mène à Notre Dame de Casalibus, et à la chapelle St Bruno. N'oublions pas que nous sommes tout près du monastère de la Grande Chartreuse. Puis nous grimpons jusqu'au col de la Ruchère en passant par le habert de Billon. Un soleil magnifique illumine alpages et sommets.

Il faut hâter le pas dans la descente qui nous ramène au car où nous attend Pascal.

Bilan de la journée : des randonneurs très satisfaits malgré le changement de programme ; 12 ,5 km parcourus et 1150 m de dénivelée positive. Une bonne randonnée pour mettre en jambes et préparer le week-end de juillet en Vanoise.